Communiqué

Vidéos

Articles

Message d'intérêt public

Interview

 
 
Média > articles  

Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme©
CCDH Montréal

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

L’exposition : « La psychiatrie : la vérité sur ses abus »

Des psychotropes qui font perdre la tête
À l’heure où les tueries dans les écoles, impliquant des meurtriers ayant consommé des antidépresseurs ou autres psychotropes, sont de plus en plus fréquentes, il est grand temps de s’interroger sur les effets dangereux des médicaments psychiatriques. Au cours des dernières années, la Food and Drug Administration des États-Unis et Santé Canada ont publié plusieurs mises en garde relatives aux risques de violence induits par certains antidépresseurs et stimulants prescrits de plus en plus couramment aux adultes et aux jeunes.

Des stimulants pour réagir à un problème d’éducation
Comment en sommes-nous arrivés à une explosion de prescriptions de Ritalin au Québec, atteignant un taux d’environ 170 % de la moyenne des autres provinces canadiennes en 2008, comme le rapportait un quotidien montréalais en janvier 2009?

Réagissant à cette situation anormale, le docteur Yves Lamontagne, président du Collège des médecins du Québec, affirmait que cela serait dû en bonne partie aux pressions subies par les médecins pour en prescrire à tout prix, admettant ainsi que des milliers de prescriptions ne sont fondées sur aucun diagnostic médical.

Pour sa part, madame Michelle Courchesne, ministre de l’Éducation du Québec, déclarait que la situation serait améliorée par l’implantation d’un plan de soutien aux élèves en difficulté, avouant indirectement, mais clairement, que la solution réside en des moyens éducatifs et non pharmacologiques.

Des médicaments causant la mort de milliers de personnes âgées
En avril 2005, une enquête de CBC News basée sur l’analyse de documents obtenus de Santé Canada en vertu de la loi sur l’accès à l’information, révélait qu’entre les années 2000 et 2005, quelque 16,500 personnes âgées seraient décédées en raison des effets indésirables de médicaments, particulièrement des antidépresseurs et des tranquillisants. Il n’y a aucune raison de croire que cette situation tragique s’est améliorée au cours des 4 dernières années. Réf : http://www.cbc.ca/canada/story/2005/04/10/seniors-drugs050410.html

Visite de l’exposition : « La psychiatrie : la vérité sur ses abus »
Dans le but d’informer un public qui se heurte continuellement à des questions laissées sans réponse, dans le but de conscientiser les gens par rapport à l’une des industries les plus prolifiques au monde, soit la pharmaco psychiatrie et ses traitements, la Commission des citoyens pour les droits de l’homme de Montréal vous présente l’exposition « la Psychiatrie : La vérité sur ses abus ». Cette exposition qui couvre plus de 3,500 pieds carrés présente 14 documentaires vidéo saisissants dans lesquels s’expriment des dizaines de professionnels de la santé, des experts du domaine de l’éducation, des lois et des droits humains.

Ouverture officielle : jeudi soir 9 avril 2009
Présentation aux médias de 17 h à 19 h
Ouverture de l’exposition incluant la coupure du ruban : 19 h
14, 15, 16, 17 et 18 avril – Visite de l’exposition de 9 h à 21 h
19 avril - Brunch suivi d’une conférence sur les violations en santé mentale débutant à 11 h.
Endroit : Atrium de l’université Concordia
McConnell Library Building
1400 De Maisonneuve Ouest, coin Bishop
Montréal, (Québec) H3G 1M8

Pour information, contactez : Richer Dumais
Tél. : (514) 473-8316
Courriel : richer@ccdhmtl.org
Site : http://www.ccdhmtl.org